Jeunesse

Le Dividende démographique

La jeunesse de la population sénégalaise est considérée par le Chef de l’Etat comme un dividende démographique à exploiter pour booster la productivité et la croissance de l’économie.

  • Programme « Emergence maïs » développé par le Service civique national : 250 volontaires mobilisés et 500 incubés dans 17 sites de productions.

  • Projet d’Appui à la Promotion de l’Emploi des Jeunes et des Femmes (PAPEJF), financé par la Banque Africaine de Développement pour un montant de dix-sept (17) milliards de FCFA, intervient dans 07 régions d’intervention avec l’ambition de réaliser 66 fermes aquacoles modernes, 90 fermes agricoles modernes et de construire et réhabiliter 18 centres d’incubation pour des métiers artisanaux.

L’objectif est de créer et de consolider au moins 5.000 emplois à travers l’insertion des jeunes et des femmes dans les 14 fermes agricoles et aquacoles vitrines et l’appui au financement de 2.000 projets.

  • Démarrage du Programme des Domaines Agricoles Communautaires (DAC) à Séfa, Itato, Keur Samba Kane et Keur Momar Sarr, pour lequel l’Etat a déjà investi plus de dix (10) milliards pour la promotion de l’entrepreneuriat agricole et la création massive d’emplois.

  • Le PRODAC a enregistré près de 177 Groupements d’Entrepreneurs Agricoles actifs, plus de 7 000 emplois créés, 2 555 ha mis en valeur, la construction d’une exploitation piscicole moderne à Itato d’une capacité de production de 3 millions d’alevins/an et de 300 tonnes de poissons/an et une station d’essai pour le test des semences réalisée en 2015

  • 1096 jeunes ont bénéficié de la Convention nationale Etat/Employeurs pour l’emploi des jeunes