Vous êtes ici

Cérémonie de pose de la première pierre du Port multifonctions de Ndayane
SGG/SI
Discours
Article
mar, 04 jan 2022

Monsieur le Ministre des Pêches et de l’Economie maritime,

Mesdames, Messieurs les Ministres, 

Monsieur le Gouverneur de la Région de Thiès, 

Messieurs les Maires des Communes de Popenguine-

Ndayane, Diass, et Yenne,

Monsieur le Directeur général de DP World, dear Sultan Ahmed Bin Sulayem, 

Monsieur le Directeur général de la Société nationale du Port autonome de Dakar,

Monsieur le Directeur général de DP World Dakar,

Autorités religieuses et coutumières,

Chers acteurs de la communauté maritime et portuaire,

Chères populations de Ndayane, Popenguine, Diass, Yenne et environs, 

Tout d’abord, merci à vous, chères populations de Ndayane et de tout le terroir de la petite côte, pour votre mobilisation et votre accueil chaleureux. 

C’est toujours avec un plaisir renouvelé que je reviens aux bords de notre si belle et charmante petite côte, terre de labeur, terre de diversité socio culturelle et d’hospitalité.

Je remercie notre hôte et partenaire, Sultan Ahmed Bin Sulayem, Président Directeur général de Dubaï Ports World (DPW) qui est venu spécialement de Dubaï hier, pour participer à cette cérémonie, malgré les contraintes de la crise sanitaire.

Welcome Sultan, and thank you for coming all the way from Dubai to attend this ceremony, despite the pandemic.    

Thank you also for supporting the women within the Barefoot solar Program in Toubab Dialaw.

Je remercie notre ami et partenaire Sultan pour le soutien que DPW apporte aux femmes dans le cadre du Programme sur l’énergie solaire, dénommé Barefoot, à Toubab Dialaw. 

Après la cérémonie d’inauguration du TER le lundi 27 décembre à Diamniadio, le temps de l’action et du travail continue, ici à Ndayane, ce lundi 3 janvier 2022.

Dans mon message à la nation du 31 décembre 2020, j’annonçais qu’après trois années de négociations, nous avons conclu avec notre partenaire stratégique, DPW, les Accords relatifs à la construction du méga projet de Port du futur à Ndayane.   

Depuis lors, nous avons travaillé sur les études, conditions et modalités préalables au lancement du chantier. A présent, nous y voilà. Tout est fin prêt pour démarrer le projet. 

Une fois de plus, nous traduisons en actes la vision du Plan Sénégal Emergent, dans son Axe 1, dédié à la transformation structurelle de l’économie nationale, par la réalisation d’infrastructures de développement. 

Je rappelle que DPW, par sa filiale sénégalaise, DPW Dakar, gère le terminal à conteneurs du Port autonome de Dakar depuis 2008.

Il était convenu dans notre Accord de partenariat que lorsque le terminal atteindrait le seuil de 412 500 conteneurs, ce qui est le cas depuis quelques années, il fallait investir pour l’extension des capacités d’accueil. 

Compte tenu des limites foncières du port de Dakar, nous avons finalement opté pour la construction d’un nouveau port. 

Ce choix mûrement réfléchi est la vision à la base du projet de Port du futur à Ndayane.

Cette vision nous permet de relever trois défis : 

  • Premièrement, décongestionner le port de Dakar et ses environs ; 
  • Deuxièmement, donner une nouvelle impulsion à la place stratégique que notre pays occupe sur les routes du trafic maritime international, surtout que le fret de marchandises ne cesse d’augmenter à l’échelle mondiale ; 
  • Troisièmement, enfin, mieux répondre à nos ambitions pour un Sénégal émergent dans les domaines de la logistique et du fret maritimes qui déterminent pour beaucoup la compétitivité des pays. 

Ce projet de 837 millions de dollars dans sa première phase, est le plus grand investissement privé de l’histoire du Sénégal, pour réaliser le plus grand port multifonctionnel de l’Afrique de l’ouest.

Il couvre une superficie de 1200 hectares. Avec un tirant d’eau de 18 mètres et un chenal de 5 km, il est conçu pour accueillir les plus grands navires du monde.  

En outre, une Zone économique spéciale sera installée à proximité du port et de l’Aéroport international Blaise Diagne, pour créer de nouvelles opportunités d’investissement industriel et commercial. 

S’y ajoute que notre pays, est membre du Passeport logistique mondial, et bénéficie des avantages de cette initiative lancée par les Emirats Arabes Unis pour faciliter le transport international de marchandises entre les plus grandes plateformes maritimes mondiales. 

Je me réjouis également d’annoncer que l’Etat est actionnaire dans la Concession chargée de gérer le terminal à conteneurs du Port de Ndayane.  

Comme pour les hydrocarbures et les autoroutes à péage, nous poursuivons ainsi nos politiques publiques visant à faire pleinement bénéficier notre pays des opportunités d’investissements qu’il offre. 

Ces politiques publiques se traduisent par des partenariats intelligents, c’est-à-dire des partenariats mutuellement bénéfiques, parce qu’ils protègent à la fois l’intérêt national et les droits de l’investisseur. 

Je félicite notre partenaire, Sultan Ahmed bin Sulayem, Président Directeur général de DPW, pour la réalisation de cet objectif commun.

Congratulations, chairman Sultan. We are proud of our common and great achievement. 

Connaissant le dynamisme et les habitudes de travail de notre partenaire, je suis confiant que ce projet sera exécuté en mode fast track, pour être livré dans les délais convenus.

Je félicite le Ministre des Pêches et de l’Economie maritime, le Ministre des Finances et du Budget, le Ministre de l’Economie, du Plan et de la Coopération, le Directeur général du Port Autonome de Dakar et toutes leurs équipes, y compris les équipes locales, pour le travail ayant abouti à la cérémonie qui nous réunit ici.

J’y associe mon Envoyé spécial, le Dr Cheikh Kanté pour sa contribution.

Ce projet de grande envergure, à forte intensité de main d’œuvre, devrait générer plus de 3000 emplois, rien que pour la phase initiale, et beaucoup plus encore, avec les métiers portuaires et logistiques, quand le port et la Zone économique spéciale seront pleinement opérationnelles. 

Plus qu’un port ordinaire, c’est un large portail que nous ouvrons ici, sur la façade de l’Atlantique, pour offrir à notre pays de nouvelles et multiples opportunités maritimes, industrielles et commerciales. 

Je souhaite que ce potentiel profite pleinement aux populations de la commune de Ndayane-Popenguine, les jeunes en particulier, ainsi qu’aux localités environnantes. C’est cela aussi l’équité territoriale et le développement inclusif et solidaire.

J’accorde également la plus haute importance au traitement transparent, diligent et efficace des dossiers des impactés du projet, personnes physiques et morales.

Je tiens à ce que toutes les informations requises pour la constitution des dossiers des impactés et leur dédommagement soient fournies à temps et fassent l’objet d’un suivi régulier. 

Je demande au Ministre des Pêches et de l’Economie maritime, en rapport avec le Directeur général du Port autonome de Dakar, de prendre toutes les dispositions nécessaires à cet effet et d’assurer une veille permanente sur ce dossier.  

Mes chers compatriotes, 

Mesdames, Messieurs, 

Ndayane, terre de diversité socio culturelle, était déjà célèbre avec la légende de la jeune fille partie faire la vaisselle à Geeju Ndayaan, dans Les Contes d’Amadou Coumba du talentueux poète et écrivain feu Birago Diop.

Aujourd’hui, l’histoire de Geeju Ndayaan continue de plus belle, en prenant une dimension mondiale !

Quand le port qui porte son nom sera opérationnel, Ndayane deviendra en effet plus célèbre encore, en tant que plateforme maritime internationale, connectée au réseau mondial de trafic de marchandises. 

C’est une nouvelle aventure qui commence pour Ndayane et notre pays. 

Avec le Port du futur ici à Ndayane, et le port minéralier et vraquier de Bargny-Sendou, dont les travaux sont en cours de finition, notre pays passera à une vitesse supérieure et pèsera encore plus lourd sur les routes du trafic maritime international.

C’est cela notre credo pour un Sénégal émergent : une ambition, une vision ; et le travail qui traduit en actes cette ambition et cette vision, pour la prospérité de notre pays.  

Ensemble, restons dans le temps de l’action et du travail ! 

Je vous remercie de votre aimable attention.